Je grimpe en autonomie sur site sportif d’une longueur

J’apprends

M’engager :

  • à rester concentré et à me battre dans les voies aux difficultés homogènes et soutenues
  • à grimper avec rythme et détermination, en bloc et dans les passages plus difficiles en voie

Progresser :

  • à repérer le cheminement d’une voie avant de la réaliser
  • à lire un passage ou un bloc et à imaginer la méthode avant de réaliser un essai
  • à réaliser conduits, jetés, pied-main…
  • à coordonner la poussée des jambes avec l’action des bras avec le plus de relâchement possible
  • à éviter de m’arrêter dans une situation éprouvante pour les bras ou les avant-bras
  • à prendre le temps de bien me placer pour mousquetonner et à mousquetonner rapidement

Protéger :

  • à placer le (ou les) crash-pad en fonction du lieu le plus probable de chute et à le déplacer si besoin
  • à parer aux épaules
  • à remonter au dernier point mousquetonné après une chute en dévers ou surplomb
  • à récupérer les dégaines en descendant d’une voie déversante ou désaxée (téléphérique)
  • à réaliser la manœuvre de haut de voie avec désencordement puis réencordement
  • à effectuer une manœuvre de réchappe dans une voie déversante ou surplombante

Si la descente en moulinette présente des frottements importants :

  • à installer un relais de haut de voie sur deux points reliés
  • à réaliser un nœud double-pêcheur pour fermer la cordelette de l’autobloquant
  • à installer sur le relais ma corde en double et à descendre en rappel auto-assuré
  • à rappeler ma corde dans de bonnes conditions (brins séparés, en limitant les risques d’accrochage)

Grimp’attitude :

  • à connaître et respecter mes limites et à me préserver
  • à m’investir dans les compétitions en tant que compétiteur et/ou officiel
  • à réagir correctement en cas d’accident (rassurer, sécuriser, alerter les secours)

Je valide…

(5c bloc / 6b voie)

… si je grimpe en autonomie, en site sportif, des blocs et des voies variées en tête, en garantissant ma sécurité et celle des autres.

  • Je place et déplace les crash-pad
  • J’effectue la manoeuvre de réchappe en cas d’échec
  • J’installe un relais sur deux points reliés
  • J’installe un rappel et je redescends auto-assuré par un noeud autobloquant de façon fluide
  • Au sol, je récupère rapidement mon frein puis je rappelle ma corde

Et sans relâcher les bonnes habitudes, je contrôle tout, bien et à 2.

  • Je fournis une attestation d’officiel ou mon classement en compétition
  • Je connais les bons gestes, en cas d’accident

J’apprends et je répète les manœuvres de relais et rappel !