Attention, ce sont les derniers instants pour les réservations de la Reel Rock 12.

Ensuite, les places seront disponibles sur place à 10€

Depuis 12 ans, le Reel Rock Tour présente les meilleurs films d’escalade, de bloc et d’alpinisme sur grand écran. Au programme cette année : Margo Hayes, la première femme à réussir du 9a+ ; Brad Gobright, un soloiste plein d’avenir avec une sérieuse dépendance aux pâtisseries ; Maureen Beck, une grimpeuse qui ne se laisse pas ralentir par son handicap et le retour du « King » Chris Sharma sur la scène du Deep Water Solo.

A ces films fraîchement sortis des bancs de montage, s’ajoutera un film vintage de la collection Reel Rock, jamais diffusé en France.

Retrouvez nous le Vendredi 9 février à partir de 19h30 à la salle Horizincrue de Bel Air 44130 Bouvron. Boissons et gâteaux sur place.

Tarifs : 8€ sur réservation, 10€ sur place

Pour les réservations, c’est ici : Réservation

BREAKING THROUGH

Dans l’escalade de haut niveau, le 9ième degré est l’ultime difficulté, une cotation obtenue par quelques hommes mais jamais par une femme. Margo Hayes, une américaine de 19 ans, est déterminée à être la première. Son objectif : deux fameuses voies cotées 9a en France et en Espagne qui lui demanderont un engagement total.

ABOVE THE SEA

Aujourd’hui encore, Chris Sharma, demeure le plus grand Deep Water soloiste – escalade sans corde au-dessus de la mer. Dix ans après son ascension culte de l’arche d’El Puntas, le King retourne sur l’île de Majorque, pour s’attaquer à un immense mur en surplomb. S’il peut relier les mouvements et supporter les nombreux plongeons dans l’eau salée, il établira le plus difficile Deep Water solo à ce jour.

SAFETY THIRD

Pour la plupart des grimpeurs, la sécurité est la priorité, mais Brad Gobright n’est pas comme les autres. Carburant aux beignets et ne connaissant pas la peur de tomber, ce jeune talent repousse les limites de l’escalade traditionnelle et du solo. Après quelques incidents sérieux, Brad est plus que jamais déterminé à réaliser son ascension la plus audacieuse, un solo de l’une des routes les plus exposées et les plus difficiles d’Eldorado Canyon, au Colorado.

STUMPED 

Maureen Beck n’a aucune envie d’être un exemple de motivation. « Les gens disent : regardez il lui manque un bras et elle grimpe, maintenant on n’a plus d’excuses. Je leur réponds : hey, vous n’avez jamais eu d’excuses « . Bien que Maureen soit née sans l’avant-bras gauche, cela ne l’a jamais empêché de se donner à fond. Elle encaisse des chutes en 7b, et réussit des blocs en surplomb, tout en sifflant des bières. « Je ne veux pas être une bonne grimpeuse handicapée », dit Beck. « Je veux être une bonne grimpeuse ».

REEL ROCK FLASHBACK 

Les placards du REEL ROCK TOUR regorgent de films inédits en France. Nous vous présenterons un de ces classiques.